Comment bien choisir son fromage ?

Choisir le meilleur fromage pour un apéro ou un brunch n’est pas une mince affaire. De plus, faire appel au service d’un fromager professionnel n’est pas donné vu le coût que ça représente. Lorsque vous faites face aux nombreux produits proposés par les supermarchés, vous ne pouvez vous fier qu’à vos connaissances et aux conseils sur internet. Alors, comment bien choisir son fromage ?

Choisir un fromage au lait cru

Si vous cherchez un fromage de caractère, vous ne pourrez pas faire d’erreur avec un fromage au lait cru. Il ne subit aucun traitement thermique puisqu’il est directement travaillé après la traite des animaux. La matière première est 100 % fraîche, ce qui permet de conserver les arômes naturels du lait. D’ailleurs, le goût peut changer en fonction de la saison de fabrication et de l’alimentation de l’animal.

Un fromage au lait cru ne subira pas de modification au niveau de sa flore bactérienne. Il aura une meilleure saveur et pourra satisfaire tous les palais même les plus exigeants. C’est pour cela que les fromages affinés au lait cru sont aussi demandés. Il est à noter que l’absence de pasteurisation va diminuer la durée recommandée de conservation des fromages au lait cru. Pour en savoir un peu plus sur le sujet, vous pouvez visiter le site fromagesaulaitcru.fr.

La consommation de fromage au lait cru est conseillée pour les personnes qui ont souvent recours aux antibiotiques. En effet, il permet de régénérer naturellement la flore intestinale et d’éviter les brûlures d’estomac causées par la prise fréquente de médicaments.

Choisir son fromage selon les critères de qualité

Les informations sur les emballages de fromage permettent de connaitre sa nature exacte. S’il est indiqué qu’il correspond aux normes de l’AOP ou Appellation d’Origine Protégée, cela signifie qu’il est de bonne qualité. En effet, l’AOP garantit que toutes les étapes de la production jusqu’à l’obtention du produit fini ont été faites dans l’aire géographique désignée par l’appellation.

Pour les meules de comté, en plus de l’AOP, la couleur des étiquettes est également un excellent indicateur. Si elle est verte, cela signifie que son goût et son aspect ont reçu une note supérieure à 15/20. Par contre, une étiquette de couleur brune est affichée sur les fromages affinés qui ont reçu une note entre 12 et 15/20.

Préférez les fromages fermiers qui sont fabriqués par le propriétaire du ferme lui-même. Ils respectent les méthodes de préparation traditionnelles et sont produits à quantité humaine. Ils sont faits mains par des artisans fromagers qui utilisent des techniques se transmettant de génération en génération. Généralement, ils sont introuvables en supermarché. Vous devrez donc vous rendre dans la ferme ou dans les marchés pour vous en procurer. Toutefois, certains supermarchés peuvent proposer quelques gammes régionales de qualité.

Choisir le bon lait

Le choix du lait ainsi que le mode de traite de l’animal ne doivent pas être minimisés si vous voulez un fromage de qualité. Pour les fromages fermiers, peu importe le lait utilisé, le résultat est rarement décevant. Grâce au processus de fabrication traditionnelle, le fromage garde un goût assez prononcé.

Pour la mozzarella, préférez le lait de bufflonne au lait de vache même si cette dernière est moins chère sur les rayons. Grâce à la richesse de la matière première, il aura un goût plus marqué avec une meilleure texture.

Si vous penchez plus vers la feta, faites attention lors de votre achat, car il existe de nombreuses contrefaçons. Une feta suivant les normes AOP est faite essentiellement à base de lait de brebis même si elle peut contenir du lait de chèvre. Les dés de fromage en forme de feta fabriqués avec du lait de vache ne sont qu’une pâle imitation.