Placement de trésorerie d’entreprise : Comment faire ?

Plusieurs possibilités de placement existent aussi bien pour les supports immobiliers que les supports financiers. Certains placements sont plus pertinents que d’autres suivant les critères d’investissements et selon la situation de la société. Il est tout à fait possible de chercher un gain cinq fois plus conséquent en optant pour des solutions de trésorerie d’entreprise appropriées. L’entreprise peut donc choisir librement l’opération qu’elle juge plus rentable après avoir eu connaissance des raisons de l’exécuter.

La raison d’optimiser l’excédent de trésorerie d’entreprise

Il est logique d’envisager d’avoir un rendement sur les fonds non utilisés d’une entreprise. Chercher une solution optimisante pour gagner plus d’argent est donc envisageable au lieu de le réserver sur un compte immobile qui ne rémunère pas. Le placement de trésorerie est une valeur sûre pour les entreprises qui ont des excédents sur leur trésorerie. Le dirigeant d’entreprise persévérant n’hésite pas à jongler entre les divers établissements bancaires et à jouer la concurrence. Cette opération doit en outre respecter les règles générales régissant la gestion équilibrée de l’épargne, des contraintes des activités et des limites éventuelles spécifiques telles que le statut de l’entreprise. Le rendement espéré de l’investissement croît sûrement avec la durée de placement. Il est possible de choisir le placement de trésorerie d’entreprise approprié en fonction de la disponibilité de ce placement. Un courtier ou un prestataire en services financiers peut aider à trouver les meilleures offres en fonction de l’horizon de placement. Le courtier placement-tresorerie.fr accompagne les entreprises voulant placer leurs excédents financiers.

Le contrat de capitalisation, un placement financier

Il est judicieux pour une entreprise de valoriser sa trésorerie en excédent afin de constituer un point capital. Le contrat de capitalisation est un bon moyen. Ce placement de trésorerie offre de réels avantages aussi bien économiques que fiscaux. Cette opération est un produit d’épargne qui est limité dans le temps pour convertir la trésorerie investie en capital. Cette conversion alimente donc un capital pour être perçu ultérieurement et de façon plus importante. Le contrat de capitalisation fonctionne comme une assurance-vie classique ou bien comme les autres placements financiers. L’entreprise souscrit donc un contrat de capitalisation en investissant une partie de sa trésorerie dans des fonds avec une durée de vie définie par le contrat. Elle ne gagne aucun intérêt, mais par ailleurs, les sommes qui sont investies sont transformées en capital. L’épargnant bénéficiera de son capital majoré des plus-values au terme du contrat, et ce, dans son entièreté ou sous forme de rentes. Sa simplicité d’exécution et sa finalité sont les principaux avantages de ce placement de trésorerie. Le risque est modéré, c’est-à-dire, il n’existe pas de garantie en capital ni même en matière de rendement.

L’usufruit de parts de SCPI, un placement immobilier

La SCPI ou Société Civile de Placement Immobilier représente une grande opportunité pour un chef d’entreprise qui voit les choses d’un regard positif. Elle a pour nature l’achat et la gestion d’un parc des biens immobiliers locatifs. Les actifs tertiaires tels que les bureaux, les activités logistiques et les murs commerciaux définissent souvent cette opération. Ce véhicule de placement permet ainsi de dégager des revenus locatifs notamment sur le long terme. Ce placement de trésorerie d’entreprise permet d’avoir un revenu régulier et un taux annuel de 4,4 %. Il séduit de nombreuses entreprises qui veulent avoir un niveau de diversification intéressante de leur trésorerie. Le risque est partagé avec les autres investisseurs ainsi que les bénéfices qui a un lien avec les loyers perçus grâce à la dimension mutualiste de ce placement. Cette opération comporte de nombreux avantages parmi lesquels le faible ticket d’entrée, la diversification du patrimoine, la simplicité de gestion ou encore la caractéristique flexible du placement.