Quels sont les différentes sortes d’ornements à mettre sur une pierre tombale ?

pierre tombale

En mémoire d’un proche parti dans l’au-delà, les familles choisissent une sépulture digne de la personne. Il est alors possible de décorer la tombe avec des accessoires que le mort lui-même a souhaités. Dans le cas où la famille n’aurait aucune information sur cette volonté du défunt, elle peut s’orienter vers la personnalité, la croyance ou le caractère de la personne pour faire le choix de la décoration convenable.

Une stèle

Pour la conception de stèle funéraire, il est judicieux de solliciter le service d’un professionnel spécialiste comme lecoqfuneraire.fr. La stèle est un élément d’ornement à l’apparence noble qui convient très bien à la situation. Elle s’installe à la tête de la sépulture et présente l’identité, les dates de naissance et de décès du défunt. On peut également y apposer une citation, un verset biblique ou une inscription spéciale dédiée à la personne disparue.

Plusieurs matériaux peuvent être utilisés pour sa conception. Elle peut donc être en marbre, en pierre, en granit ou encore en composition de deux matières différentes telles que le marbre et le verre par exemple. Cet élément peut avoir des formes spéciales selon le bon vouloir des proches ou du défunt même. Il n’est pas rare de trouver des stèles en forme de bible, de cœur, de parchemin, de rameaux d’arbre. Des designs plus simples sont aussi appréciés, comme les formes géométriques (ovale, rectangle ou triangle)… Toutefois, il y a une règle stricte à respecter pour le choix de la dimension d’une stèle. La hauteur ne doit pas dépasser 1 m, et la largeur ne déborde pas en dehors de la largeur de la tombe. De toute manière, il faut l’autorisation de la mairie pour installer une stèle.

Une sculpture

La sculpture fait un très bel hommage à un proche défunt. Elle est plus symbolique et est conçue à partir des matériaux résistants pour la durabilité. Il est possible d’approcher un conseiller funéraire pour définir le choix d’une décoration approprié à une tombe. Ce professionnel validera le souhait du défunt ou de la famille en tenant compte des critères imposés par la loi.

La sculpture est un choix parfait pour la disparition d’un enfant. Elle peut alors représenter un bébé ange. La famille peut aussi opter pour une sculpture d’animal (oiseau, papillon…), de livre ou même de personnages selon son inspiration. Cette décoration tombale peut être conçue en bronze pour une belle rendue et une longue tenue par rapport aux intempéries. Pour éviter les vols ou autre, la sculpture en bronze est souvent implantée dans la pierre de la sépulture.

Il existe aussi des sculptures en pierre. Ce modèle est le plus fréquent. Il peut être orné de feuilles d’or ou d’argent. L’objectif est toujours de concevoir une décoration digne de la personne disparue.

Des vases

Il est très fréquent de voir des vases orner une tombe. Avec ses fleurs éphémères, il est un véritable symbole de l’instant du passage vers l’au-delà. La vie qui est si belle et si précieuse, mais qui a une fin est comparée aux fleurs qui se fanent en seulement quelques jours. Ce choix de décoration funéraire justifie le fait que les proches tiennent beaucoup à la personne partie, puisqu’ils comptent visiter fréquemment ce lieu désolé et rapporter des fleurs en mémoire de leur cher disparu. Le vase est posé au-dessus de la tombe, devant la stèle. Il doit alors être fabriqué à partir de matière robuste. D’habitude, le vase funéraire est fait en granit. Il résiste aux changements de températures, à la pluie et au vent. Il est possible de choisir des formes variées pour la personnalisation.

Des inscriptions

La plaque funéraire est destinée à arborer des inscriptions. Elles peuvent être des informations sur le défunt, un verset ou autres selon le choix des proches ou le message de la personne disparue. Les inscriptions sur la plaque funéraire sont parfois des typographies conçues spécialement dans des polices spéciales, afin de mettre en évidence la touche de personnalisation. Elles peuvent aussi être en bronze collé dans la pierre de la sépulture ou la stèle. Cette matière est plus facile à entretenir. La famille peut aussi définir une couleur pour la conception des inscriptions (doré, argenté, noir, blanc…).

L’inscription constitue un souvenir explicite. Quel que soit son contenu, elle évoque une idée que les proches tiennent à cœur si ce sont eux qui l’ont choisi. Elle est la dernière volonté du défunt s’il s’avère être son message. L’ornement d’une tombe ne doit pas être négligé, puisqu’il signifie énormément aux familles ou au défunt.


Fonctionnement et entretien de l’embrayage d’une voiture : le guide
Comment porter ses lunettes de soleil avec style ?