4 activités pour rester en forme

Il est courant d’élaborer de nombreux projets de remise en forme lorsque la chaleur est au rendez-vous. Un régime par-ci, un exercice par-là, mais il n’est pas toujours possible, à court terme, d’obtenir le corps désiré. Pour rester en forme de manière saine, vous devez suivre un mode de vie équilibré et ne pas adhérer à des régimes farfelus sans l’aide d’un professionnel. En dehors des exercices qui demandent une force supérieure à celle que vous pouvez supporter.

La première chose à faire est de prendre en considération les limites de votre corps et de réaliser ce dont vous avez réellement besoin. Voulez-vous perdre du poids ou simplement maintenir votre poids actuel ? Vous souhaitez lancer une activité plus simple ou plus dynamique ?

Dans cette optique, on a dressé une liste de 4 activités qui peuvent être d’une grande aide pour garder la santé, être en bonne forme et rendre votre quotidien plus heureux. Regardez ça.

La marche

La marche est l’une des activités physiques les plus faciles qui soient. Vous n’avez pas besoin de dépenser de l’argent et vous pouvez aller à l’extérieur, seul ou avec d’autres. Selon les experts, il est recommandé de marcher 30 minutes, par jour. Si vous ne pouvez pas, toujours, y aller, réservez au moins trois jours, par semaine.

Changer la routine peut, également, être un bon moyen d’exercer le corps. Remplacer la voiture par les transports publics peut être une bonne option, puisque vous devrez marcher jusqu’à l’arrêt de bus ou le métro. Se rendre à pied à la boulangerie, au supermarché et, si possible, au travail serait, également, utile.

Parmi les avantages de la marche, citons le renforcement des muscles, le soulagement des douleurs dorsales, l’amélioration de l’estime de soi, le soulagement des symptômes du stress, de l’anxiété et de la dépression, l’amélioration de la circulation sanguine, la prévention des problèmes cardiovasculaires et l’amélioration de la qualité de vie, la perte de poids.

N’oubliez pas de manger correctement avant de faire de l’exercice.

Les exercices Abs

Les exercices abdominaux sont des alternatives pour ceux qui veulent avoir un corps en forme. Ils peuvent être réalisés à la maison, à la salle de sport, au travail, il suffit d’avoir les bons vêtements et d’exécuter les étapes de la bonne manière.

Vous n’avez pas besoin de commencer vos abdos par une grande série. Vous pouvez commencer par 10, puis 20, puis 30 et ainsi de suite. L’important est de se sentir bien dans sa peau et de respecter les limites de son corps.

Parmi les avantages de la pratique régulière d’exercices abdominaux, citons : le renforcement de l’abdomen, une souplesse accrue et un soulagement des douleurs dorsales.

L’académie

La salle de sport est une option pour ceux qui n’aiment pas trop les activités en plein air et préfèrent quelque chose de plus privé. Grâce aux nombreuses options d’exercices, vous pouvez parler à votre professeur local et il concevra une séance d’entraînement adaptée à vos besoins.

Essayez de faire de l’exercice sur un tapis de course, un vélo ou un appareil de musculation.

Vous pourrez ainsi profiter des bienfaits du renforcement musculaire, de l’alignement de la colonne vertébrale, de la perte de poids et de l’amélioration de la souplesse.

La danse

Qui n’aime pas une bonne danse ? Même si nous sommes gênés de danser en public, c’est tellement bon quand on risque quelques pas, vous ne trouvez pas ?

La danse est une excellente activité, tant pour le corps physique que pour le corps mental. En vous entraînant toute la semaine, vous sentirez votre corps plus fort et votre âme plus légère.

Des méthodes telles que le mélange de ballet sont d’excellentes alternatives pour ceux qui veulent un entraînement plus dynamique et plus lourd. Ces exercices font travailler tous les muscles du corps et procurent un grand bien-être à ceux qui les pratiquent.

Remplir intelligemment ses placards

Pour anticiper au mieux cette période de confinement, on a demandé à médecin nutritionniste ses conseils pour remplir nos placards. Voici les aliments vers lesquels se diriger pour respecter au mieux l’équilibre alimentaire et avoir une organisation dans la gestion de ses stocks.

Les aliments indispensables

Des produits frais, fruits et légumes, riches en fibres, vitamines, et antioxydants. On n’oublie pas de les mettre au réfrigérateur pour prolonger leur durée de vie, et on garde en mémoire de consommer prioritairement les aliments qui périment vite, quand d’autres fruits et légumes comme les courges, les agrumes et les légumes racines se conservent beaucoup plus longtemps.

Il ne faut pas hésiter à utiliser des produits surgelés bruts (non cuisinés) parce qu’ils ont été cueillis à maturité, et contiennent, souvent, plus de vitamines que certains produits sur les étals. De plus, cela permet d’avoir du choix.

Des glucides : pâtes, riz, légumineuses, qui sont le carburant de notre organisme. En effet, notre corps a besoin de ce sucre pour fonctionner, c’est notre principale source d’énergie. Si les pâtes ont, d’ores et déjà, été dévalisées dans le supermarché d’à côté, pas d’inquiétude, de nombreux autres aliments existent, et il serait dommage de s’en priver à l’image des légumineuses, très nombreuses, qui contiennent, aussi, des glucides, mais aussi des protéines végétales. Lentilles vertes, corail, fèves, haricots blancs, flageolets, pois chiches, pois cassés, sont autant de produits à glisser dans son panier, et qui se conservent très longtemps.

Des protéines animales ou végétales : viandes, poissons, œufs, tofu, seitan, tempeh, qu’on peut stocker ou congeler (en dehors des œufs, dont on choisit une date de péremption la plus éloignée possible).

Des aliments pour le petit-déjeuner : granolas, mueslis non sucrés, flocons de céréales divers. Attention aux produits très sucrés si on a tendance à prendre du poids facilement, ou que la tentation est trop forte !

Du pain : on n’hésite pas à acheter du pain complet, tranché, qu’on va congeler.

Des produits laitiers, sources de calcium : fromages frais ou affinés, yaourts et laits végétaux ou à base de lait animal (vache, brebis, chèvre). Mais si on ne peut pas résister à un bout de fromage, il est préférable de ne pas en acheter en trop grande quantité, sinon attention aux excès.

Des produits de base : farine si possible complète, sucre, miel, beurre, lait, huile, épices, herbes qu’on peut acheter congelées. En somme, tout ce qui peut servir à l’élaboration de pain, de gâteaux, de pancakes, de cakes, de yaourts maison, ou autres.

Et on n’oublie pas les aliments plaisir comme le chocolat noir, mais on évite les aliments trop tentants comme les biscuits industriels si on a du mal à ne pas grignoter.

Surtout, surtout, pas d’inquiétude, il n’a pas de pénurie alimentaire. Il est, donc, inutile d’avoir peur de ce côté-là, ou de dévaliser les rayons, au risque de voir de nombreuses denrées se périmer à la maison. Il est préférable d’acheter un peu de tout pour garder une alimentation équilibrée et d’utiliser tous les moyens mis à notre disposition, placards, réfrigérateur, congélateur, pour gérer ses stocks en bonne intelligence. Aussi, on n’oublie pas que la clé de la conservation se trouve, souvent aussi, dans un réfrigérateur bien rangé et organisé pour éviter la prolifération des bactéries.

Faire de jolies assiettes

Pas d’inquiétude avec les fruits et les légumes, qui peuvent être consommés à volonté, qu’on accompagne d’une protéine végétale ou animale, et de glucides. Mais attention aux quantités, comme on aura moins d’activité physique, il ne faut pas que les glucides (pâtes et autres) soient la base de notre alimentation. Là où il va falloir faire attention pendant cette période de confinement, ce sont nos apports énergétiques. En effet, on ne va que peu marcher ou se dépenser, il faut donc adapter le contenu de notre assiette, à nos dépenses physiques, qui vont fortement diminuer.

L’assiette idéale doit donc respecter la règle des tiers : 1/3 de fruits et légumes pour les fibres et les vitamines ; 1/3 de protéines ; et 1/3 de glucides en essayant de varier les sortes au maximum. On n’oublie pas d’agrémenter son plat avec un peu d’huile (indispensable). Enfin, un morceau de fromage, un laitage si on le souhaite, et un fruit complèteront parfaitement le menu.

Et comme on va moins se dépenser, le soir on peut se passer de féculents.

Relaxez-vous avec le Pilates ou le Yoga

Si vous n’avez jamais fait de sport à la maison, rien de mieux que de commencer doucement. Ces deux activités sont à la fois de faible intensité, à faible impact et inclusifs, contrairement à de nombreuses autres formes d’exercice. De manière générale, le yoga est beaucoup plus une question de flexibilité et de stabilité, tandis que le Pilates combine force et stabilité. Vous pouvez choisir de faire les salutations au soleil (dès le petit matin!) ou des exercices de Pilates, disponibles sur différentes plateformes en ligne.

Sport à la maison : utilisez votre poids corporel

Pas d’équipement ? Pas de problème ! Les exercices de sport qui utilisent le poids du corps sont parfaits pour cette raison. Ils permettent en effet de faire de l’entraînement musculaire et du cardio en même temps. Comme il n’y a pas d’équipement impliqué, la transition est, également, plus rapide. Ceci augmente votre fréquence cardiaque et vous permet de brûler des calories. Ainsi, vous pouvez vous concentrer sur des éléments de base, tels que le gainage, les pompes, les squats ou les jumping-jacks. Vous pouvez facilement créer votre propre séance de sport à la maison. Choisissez 4 séries de 5 exercices pour 45 secondes de travail, suivies par 15 secondes de repos. Vous aurez ainsi un entraînement complet en moins de 20 minutes. Il existe, également, plusieurs tutoriels et séances ligne pour continuer à faire du sport à la maison.

Bonus : jouez avec les enfants

La distanciation sociale est une bonne occasion de créer davantage de liens avec vos enfants. Profitez du temps supplémentaire que vous passerez chez vous pour faire du sport à la maison avec vos enfants ! Ceci leur permet de rester actif, et vous aussi. La clé ? L’improvisation : utilisez des chaises, des coussins ou d’autres meubles pour créer des parcours d’obstacles.