5 choses à savoir sur l’e-learning

Les avancées technologiques ont eu entre autres pour effet un bouleversement des méthodes d’apprentissage et l’introduction de l’e-learning ou digital learning. Ce dernier a acquis une grande influence et connait un succès remarquable dans le milieu éducatif. Toutefois, pour beaucoup, se faire former en ligne reste une méthode encore ambiguë. Pour mieux cerner le concept d’e-learning, il suffit de s’intéresser à ses caractéristiques.

La définition de l’e-learning

Le terme e-learning est composé du préfixe « e » qui désigne le numérique et de « learning » qui signifie l’apprentissage. Il désigne alors l’acquisition du savoir grâce au suivi d’une formation à distance, autrement dit sur internet. Sur le web, il existe plusieurs plateformes qui proposent des formations très variées et qui couvrent la plupart des domaines. Pour être en mesure de suivre un tel cursus, il est nécessaire de disposer d’un ordinateur, d’un smartphone ou de tout autre appareil qui peut se connecter à internet. En matière de structuration, les cours sont organisés en modules ou en sessions qui comportent en leurs fins des évaluations. Celles-ci permettent de vérifier si chacun des participants a effectivement acquis la compétence prévue. Le suivi ainsi que la gestion se font généralement au moyen d’un tableau de bord qui recense l’évolution de chaque élève.

Le mode de fonctionnement de l’e-learning

Pour mieux cerner le fonctionnement de l’e-learning, il faut garder à l’esprit qu’il s’agit d’une utilisation des outils technologiques pour avoir accès (à distance) à des ressources pédagogiques. Aussi, les cours sont organisés en des classes virtuelles qui sont la plupart du temps encadrées par des formateurs. Ces sessions peuvent être synchrones ou asynchrones. La différence majeure entre ces deux formes réside dans la possibilité de l’interactivité en temps réel avec l’encadreur. En outre, les participants inscrits dans chacune de ces classes ont la possibilité de se connecter depuis n’importe quelle position géographique et indépendamment du moment de la journée. Cette largesse fait que ces cursus sont ouverts aux étudiants, à ceux qui travaillent dans des entreprises, ainsi qu’à toute autre personne désireuse d’élargir ses connaissances. En matière de durée, un cursus peut s’étaler sur quelques mois voire même sur quelques années.

Les principaux types d’e-learning

Les plateformes dédiées telles que moodle proposent différents types de digital learning. Parmi les plus sollicités, on retrouve le « massive online open online courses » communément appelé mooc. Il est question d’une formation gratuite en ligne à laquelle un grand nombre de participants peuvent s’inscrire. Un mooc se centre sur un thème donné. Il comporte généralement des vidéos de cours, un forum de discussion et des QCM. Dans la quête d’une plus grande efficacité, certains se tournent vers le blended learning. Il s’agit d’un apprentissage mixte, c’est-à-dire une combinaison des meilleures parties du cours en présentiel et des sessions en ligne.

En dehors de ces deux types, ceux qui désirent atteindre rapidement certaines performances bien définies s’orientent bien souvent vers le microlearning. Cette catégorie de formation à distance est modulable. De plus, elle est compatible avec le mobile learning ou apprentissage sur appareil mobile (tablette, smartphone…). On distingue également d’autres types d’apprentissages en ligne, notamment :

  • l’enseignement en présentiel enrichi ;
  • le social learning ;
  • le vidéo learning.

L’e-learning présente plusieurs avantages

Naturellement, l’apprentissage en ligne procure beaucoup d’avantages. Le premier réside dans le fait que les apprenants peuvent aisément bénéficier d’un accompagnement avec un minimum de contraintes. Cela s’explique par la flexibilité des horaires des cours et par le fait que leurs présences digitales suffisent. Comme autre avantage, les formations organisées sont adaptées aux besoins de chaque participant. Ainsi, les contenus proposés dépendent du niveau et des objectifs des intervenants. En ce qui concerne les formateurs, ce type d’apprentissage leur permet de se libérer des problèmes d’organisation. Ils ont également la possibilité de procéder à des mises à jour de leurs cours. Un autre aspect non négligeable est la réduction considérable des dépenses engagées dans le parcours de formationPour les entreprises, l’e-learning est particulièrement intéressant puisqu’il leur permet de former les employés sans pour autant ralentir la poursuite de leurs activités.

La réussite en e-learning implique une méthode

Pour maximiser les chances d’atteindre les objectifs avec l’e-learning, il est important de suivre une certaine méthode. En premier lieu, il est souhaitable de s’autodiscipliner et de planifier son temps. N’hésitez pas à vous imposer des horaires fixes pour chacun de vos modules. L’assimilation d’un contenu pédagogique exige un certain niveau de concentration. Pour cela, on recommande souvent d’aménager un cadre adéquat et de vous y isoler. En outre, puisque chacun a son propre rythme d’apprentissage, trouvez le vôtre et adaptez-le au fur et à mesure que les choses évoluent. Par ailleurs, vous devriez réviser de façon régulière afin d’assimiler plus rapidement.