Anglais professionnel : comment tester son niveau ?

Anglais

L’anglais est la langue la plus parlée au monde. Si vous souhaitez donner un coup de pouce à votre carrière, décrocher un poste dans une multinationale ou tout simplement vous faire confier des dossiers importants dans votre poste actuel, la maîtrise de l’anglais, notamment professionnel, est un atout indéniable. Dans cet article, nous vous expliquons comment et pourquoi évaluer votre niveau actuel pour progresser rapidement.

Booster sa carrière grâce à l’anglais

Dans le domaine professionnel, apprendre l’anglais permet de creuser un écart concurrentiel incontestable. Si vous pensez avoir quelques notions de base, vous allez devoir perfectionner votre niveau de langue et améliorer vos compétences. Cet atout constitue un avantage irrévocable pour vous et pour l’entreprise dans laquelle vous exercez.

Vous venez de décrocher votre diplôme et vous êtes à la recherche d’un poste à la hauteur de vos ambitions ? Sachez qu’en cochant la case, « maîtrise parfaite de l’anglais » sur votre CV, les chances que votre candidature soit retenue augmentent de manière significative. Cependant, il ne s’agit pas seulement de cocher une case, il faut réellement avoir cette compétence.

Les entreprises internationales prisent particulièrement ce type de profil et voient en ces candidats une capacité indéniable à traiter les dossiers universels et à gérer les clients étrangers. Selon une étude publiée en 2015, plus de 48% des Français pratiquent l’anglais dans le milieu professionnel : un chiffre respectable en augmentation continue depuis cette date. Ces statistiques montrent bien que la maîtrise de cette langue permet de développer sa carrière.

Suivez ce lien pour en savoir plus !

Comment évaluer son niveau d’anglais professionnel ?

Vous pouvez évaluer votre niveau de langue en choisir l’un des tests suivants :

  • Le TOEIC : Ce test niveau anglais concerne les non-natifs qui désirent perfectionner leurs compétences linguistiques en communication. L’épreuve comporte plusieurs étapes : le listening, le speaking, le reading et le Toeic bridge. Pour obtenir la bonne évaluation, vous devez sélectionner parmi les versions précédemment citées celle qui correspond à votre projet professionnel.
  • Le TOEFL : Cette évaluation est spécialement conçue pour juger le niveau du candidat à l’oral comme à l’écrit. Même cette épreuve s’adresse surtout aux étudiants étrangers souhaitant intégrer un établissement universitaire anglophone, elle est également retenue dans l’univers professionnel.
  • Le GMAT : Si votre but est purement professionnel, ce test est fait pour vous. Le GMAT est conçu pour les personnes visant le monde de l’administration et des affaires. Il est idéal si vous souhaitez intégrer une entreprise de niveau international.

Selon les résultats de ces évaluations, vous obtenez un repère fiable pour apprendre l’anglais rapidement et progresser de manière optimale.

Comment s’y prendre pour développer son anglais professionnel ?

Il y a différentes solutions pour améliorer son anglais. Tout d’abord, il faut comprendre que la pratique est la clé essentielle. Pour les épreuves écrites comme la synthase et l’orthographe, vous n’avez d’autre choix que de réviser votre grammaire. Des exercices corrigés sont disponibles en ligne en toute gratuité. Mais pour aller plus loin, vous avez la possibilité d’engager un professeur privé qui vous propose un accompagnement sur-mesure.

Pour développer votre vocabulaire, il y a la solution classique de partir dans un pays où la première langue est l’anglais. Cependant, cette option n’est pas donnée à tout le monde. Elle requiert de l’argent mais surtout une grande disponibilité. Si vous venez de décrocher votre diplôme, sachez que c’est le moment ou jamais d’explorer un nouveau pays et vous fondre dans la masse.

Néanmoins, une personne avec des obligations professionnelles ne peut pas se permettre de tout quitter. Dans ce cas, il faut choisir une démarche plus adaptée à votre situation. Nous vous conseillons de regarder vos séries et films américains préférés avec un sous-titrage. Cela vous permettra de visionner l’orthographe du mot tout en comprenant sa prononciation.

Améliorer son anglais lorsqu’on est chef d’entreprise

Si vous êtes entrepreneur, cette compétence n’est pas pour vous une langue sur un CV. Elle sera plutôt un atout dont vous tirez profit de manière pratique et rentable. En d’autres termes, personne ne vous demandera de prouver votre niveau à travers un test. Cependant, vous devez vous faire comprendre, gérer des réunions, communiquer avec des clients, le tout en anglais.

Nous vous invitons toutefois à évaluer votre niveau à travers les méthodes classiques, notamment l’un des examens indiqués ci-dessus. Plus vous savez où vous en êtes avec précision, plus vous êtes capable de choisir les techniques et exercices nécessaires pour progresser rapidement. N’oubliez pas que le temps et la pratique sont vos alliés : soyez patients et persévèrent !


6 conseils pour déménager en toute sérénité
Comment savoir si vos plaquettes de frein sont usées ?