Quels sont les meilleurs sports pendant la grossesse ?

Si l’état de santé de la future maman le permet, vous pouvez faire du sport même pendant la grossesse.

Bien sûr, il faut toutefois faire attention à certains aspects et éviter les activités à risque.

Quand peut-on faire du sport pendant la grossesse ?

Les femmes qui font habituellement du sport peuvent, si le déroulement de la grossesse le permet, continuer à en faire pendant la période de gestation.

Bien évidemment, ils doivent cependant porter une attention particulière au rythme, qui ne doit pas être intense, et au type d’activité, qui ne doit pas comporter de situations ou d’exercices potentiellement risqués.

Les femmes qui, au contraire, ont toujours eu un mode de vie sédentaire, doivent de préférence reporter le début d’une activité sportive à un moment plus approprié.

Toutefois, toujours si le déroulement de la grossesse le permet, rien ne vous empêche d’adopter un mode de vie actif comprenant quelques promenades, voire un cours de gymnastique douce ou de yoga.

Dans les deux cas, il est essentiel d’être correctement suivi et conseillé par votre médecin et/ou votre sage-femme.

L’activité sportive est absolument contre-indiquée pendant la grossesse en cas de contractions utérines, de menace d’avortement, de retard de croissance du fœtus et de placenta praevia.

Quel type de sport est le plus approprié pendant la grossesse ?

La réponse n’est pas la même pour toutes les femmes qui attendent un bébé ; beaucoup dépend en effet du type de mouvement auquel elles étaient habituées avant leur grossesse, de leur état de santé général et, encore une fois, du déroulement de la grossesse.

Par exemple, une danseuse qui ne présente pas les contre-indications mentionnées au paragraphe précédent pourra continuer à danser, mais avec les précautions nécessaires, car elle a une musculature entraînée et sait comment bouger pour éviter les risques ; elle sait, par exemple, comment simuler un saut ou un autre mouvement potentiellement dangereux.

La femme qui, au contraire, n’a jamais dansé ne doit pas s’inscrire à un cours de danse pendant la grossesse.

Il y a cependant des activités qui sont plus adaptées et des sports qu’il faut absolument éviter.

Les activités physiques les plus adaptées pendant la grossesse sont la natation, le Pilates, la gymnastique douce, l’aquagym, la marche.

En bref, tous ceux qui assurent un mouvement doux et peuvent être exécutés sans charger les rythmes.

La pratique du yoga est également très indiquée.

Les sports contre-indiqués pendant la grossesse sont tous ceux qui impliquent un contact physique avec un adversaire, ceux dans lesquels vous devez sauter, toutes les activités sportives trop exigeantes physiquement et celles de nature compétitive.

Comment faire du sport pendant la grossesse sans prendre de risques ?

Tout d’abord, il est nécessaire de demander l’avis du médecin qui suit la grossesse.

Il est également essentiel de prêter attention aux signaux transmis par le corps : toute douleur abdominale, tout rythme cardiaque excessif et tout essoufflement ne doivent jamais être sous-estimés.

Nous avons déjà mentionné l’importance du rythme, qui ne doit jamais être intense, mais vous devez également faire attention à être constant ; une activité physique trop peu constante peut, en effet, être contre-productive.

Pendant les activités sportives, il est important de suivre les règles normales d’hygiène, surtout lorsqu’on fréquente des lieux potentiellement à risque, comme les piscines.

Par conséquent, les femmes enceintes qui choisissent la natation et l’aquagym doivent redoubler d’attention en portant toujours des tongs, en utilisant des détergents qui inhibent la prolifération des agents fongiques et en retirant immédiatement leur maillot de bain une fois sorties de l’eau.

Enfin, pendant la grossesse, il est toujours essentiel de s’hydrater correctement et de bien manger.

Avant et après l’effort, c’est encore plus vrai ; les meilleurs aliments à consommer avant de faire du sport sont ceux qui sont facilement digestibles et riches en sucre d’utilisation immédiate.

Article publié avec l’aimable autorisation de Cure-Naturali.it le portail de référence sur la santé, les soins et les remèdes naturels

Diplômé en langues et littératures étrangères et spécialisé dans la production de contenus médicaux.

Elle est traductrice, rédactrice et gestionnaire de contenu pour le web, l’édition traditionnelle et les entreprises.